Des clubs lambersartois ont connu de belles réussites, portant haut les couleurs de la Ville au plan national

Lambersart Basket Lille Métropole

Le Lambersart Basket Lille Métropole monte en Nationale 3, c’était un objectif sans en être un, mais c’est assurément une bonne nouvelle.

Arnaud Beun, le directeur sportif, indique que l’objectif, c’est d’accompagner des joueuses, quel que soit leur âge, le plus haut possible, dans un esprit familial.
Cette année, les nombreuses blessures ont failli contrarier les ambitions du club, mais 2022-2023 pourrait être une belle saison.

En effet, un nouveau coach et quel coach, Frédéric Dusart, l’ancien entraîneur de l’ESBVA (Villeneuve d’Ascq), club avec lequel il a été champion de France en 2017, débarque sur Lambersart.

Le club profitera de son expérience de professionnel pour apporter des savoir-faire et des savoir-être qui feront grandir le club à coup sûr.

Lambersart Taekwondo Club

En janvier 2021, nous avions consacré un portrait à Marie-France David, 68 ans. On pourrait en faire un tous les ans, tant la championne collectionne les titres.

Cette fois-ci, c’est en Corée du Sud, en avril dernier, que Marie-France est allée chercher la médaille de bronze aux championnats du monde de taekwondo poomsé, une discipline d’enchaînements de techniques défensives et offensives représentant un combat imaginaire.


Elle est championne de France sans discontinuer depuis 2012,vice-championne d’Europe au Portugal et deuxième au tournoi international de Paris.

Une seule question se pose : où s’arrêtera-t-elle ?

Lambersart Gym’Rythmique

Ici la saison a été marquée par de belles réussites. En finale nationale à Bordeaux le week-end des 4 et 5 juin, Lambersart était représentée par trois équipes et cinq individuelles en GRS.

En honneur 13-14 ans série B, Chayma est championne de France et Solyne est vice-championne de France en honneur 15-16 ans.

En équipe, l’équipe Pré-excellence 2 obtient elle aussi le titre de championne de France quand l’équipe de Masse-chorégraphique est vice-championne de France.

La réussite du club avait démarré dès le mois de mai quand les moins de 11 ans ont raflé toute une série de trophées en finale à Caudry.

Iris Hockey Lambersart

Les filles ont une nouvelle fois marqué l’année de leur empreinte. Rien d’étonnant, le club de Laurent Frappart est réputé pour avoir l’une des plus belles écoles de formation féminine de France.

Vice-championnes de France en salle en élite 1re division, elles ont réussi le tour de force de devenir également vice-championnes d’Europe dans la banlieue de Zagreb en Croatie au “Women Challenge Trophy Indoor”.

Cerise sur le gâteau, elles sont devenues championnes de France Élite le 12 juin en battant Cambrai 3 à 0. Les garçons, pour leur part en deuxième division, ont fini 4e en salle cet hiver. Plus rageant, ils ont manqué la montée ce printemps pour un point.

Judo Aïkido Karaté Lambersart

Youssef El-Hierch, retenez bien ce nom ! Il a 19 ans, a intégré le club de judo cher à Marc-Antoine Le Cap à l’âge de 3 ans et a un objectif en tête, les Jeux paralympiques de 2024 à Paris.

Champion de France cadet en 2020, deuxième des Jeux européens en 2019 “à l’ambiance inoubliable”, Youssef, en licence d’ingénieur, a tout pour réussir.

Pour participer aux Jeux parisiens, il faut “juste” être dans les 15 premiers mondiaux, alors Youssef passe 2h30 par jour au dojo à Georges-Delfosse, participe aux championnats de France seniors de 3e division et suit les conseils de son frère Michaël.

Jeune France Lambersart

Pour les 100 ans du club de la Jeune France Lambersart, le président Dominique Deliège a reçu le plus beau des cadeaux, une montée en Nationale 3.

Un championnat qui s’est déroulé en trois phases et par écrémage, pour finir dans le top 3 en compagnie de Liévin et d’Orchies, des clubs historiques
et aux moyens autres que ceux de la JFL.

Un président d’autant plus heureux que la moitié de l’effectif est constitué de joueurs formés au club et qui s’investissent auprès des plus jeunes.

L’objectif pour 2022 ? Un maintien confortable !