Vous avez une idée, un projet ? Déposez-la à partir du 15 juin

Explications d’Héloïse Gerber, adjointe

Lambersart entre vos mains

Proposez, votez, la ville réalise

Pour le budget participatif, la Ville propose aux habitants de présenter un projet. Quelle est la différence avec l’appel à projets qui existe depuis longtemps ?
La philosophie est bien différente et les dispositifs sont complémentaires. Pour l’appel à projets, les Lambersartois candidatent avec un projet qui leur est cher, sur une thématique, c’est un jury ville (élus et techniciens) qui choisit à quels projets attribuer une subvention, puis ce sont les habitants qui font. Pour le budget participatif, les habitants proposent un projet d’intérêt général, destiné à améliorer leur cadre de vie et leur quotidien, les citoyens votent, puis c’est la Ville qui met en oeuvre les projets. Bref, un budget participatif, c’est une partie du budget d’investissement de la Ville qui est soumis à la proposition et au vote des habitants. Pour cette première édition, nous allouerons 30 000 € dans le budget 2023.

Quel est le fonctionnement ?
Les Lambersartois, âgés de 16 ans et plus, sont invités à proposer leur projet à partir de mi-juin. Au fur et à mesure de leur arrivée, un comité technique va étudier ces projets pour savoir s’ils entrent dans le budget participatif, par exemple en termes de coût, de possibilité technique ou de compétence de la ville. 
C’est l’analyse de faisabilité. Il pourra à ce moment y avoir des échanges avec le porteur de projet. D’une manière générale, le projet devra être suffisamment précis pour pouvoir être estimé juridiquement, techniquement et financièrement. Une fois validés, les projets seront soumis à un vote citoyen en ligne, pour les Lambersartois à partir de 13 ans. Puis les projets arrivant en tête seront mis en oeuvre par la Ville, dans la limite des 30 000 euros prévus. Pour tout cela, nous allons passer par un outil numérique accessible sur lambersart.fr, extrêmement transparent : les habitants pourront voir en ligne les étapes du processus, savoir pourquoi telle proposition ne peut pas faire l’objet d’un vote, connaître les résultats du vote, suivre les étapes de la réalisation du projet… De plus, un comité de suivi, composé de 3 habitants, de 3 membres du conseil municipal et de 3 agents municipaux, veillera au bon déroulement de la procédure.

Quel est l’intérêt au final de ce dispositif ?
Le budget participatif permet d’améliorer l’efficacité de l’action publique : les habitants proposent des projets qui répondent à leurs besoins et qui leurs paraissent prioritaires. Il favorise la participation citoyenne et la cohésion sociale : les citoyens s’impliquent dans la vie de leur commune et participent activement de la proposition du projet au vote. Enfin, il rend l’action publique plus lisible : chacun comprend mieux le fonctionnement d’une commune.


Quelques projets réalisés ailleurs
Pour vous aider à vous projeter, voici quelques projets réalisés dans le cadre de budgets participatifs dans d’autres communes : ombrière, camion-douche pour sans-abris, installation de ruches, mobilier de sport urbain, fontaine à eau potable, prairie fleurie, jeux inclusifs pour enfants...